user_mobilelogo

MMextL’opération a démarré le 1er octobre et se terminera le 31 octobre.

Les participants ont commencé cette éco-expérience citoyenne depuis 15 jours.

Vous êtes participants ?

  • Complétez le questionnaire "A mi-parcours" (3 questions en 2 minutes)
  • Partagez votre expérience ci-dessous
  • Pour profiter pleinement de votre mois sans voiture, n'hésitez pas à tester TOUTES les alternatives qui vous sont proposées.

 

Pendant la durée de l'opération, nous vous invitons à partager votre quotidien sans voiture (réussites, difficultés, suggestions, conseils,...)

 

Partagez votre quotidien sans voiture

Code de sécurité
Rafraîchir

Les témoignages des participants  

#16 alexis 22-10-2018 07:31
Expérience positive après 15 jours malgré quelques couacs comme la carte qui ne passe pas dans certain bus et un contrôleur qui ne voulait pas me croire...
Un point négatif est l absence DD passage de certains bus, qui pourraient être signalées via l application RTM ou sur les panneaux d affichage électronique, de même pour les changements de trajets ponctuels.
Malgré ces petits ratés on se rend compte au en ville une voiture ne sert quasiment a rien, je n en ressens l utilité que pour le week-end afin de m évader de la ville, car le coût excessif des véhicules a disposition sont un frein a ce type d utilisation selon moi
#15 VIGIER 21-10-2018 20:49
ISTRES
Lundi 15 il pleut : Bus n°13 mais ma carte ne passe pas dans le Bus ("Hors trajet") Le chauffeur m’a reconnu il me laisse monter. Idem pour le retour.
Mardi 16. Idem lundi 15
Mercredi 17 Vélo, je vais à la gare routière pour contrôler ma carte bus elle est OK : j’ai bien le Pass Intégral pour le mois. Cela devait être un problème de mise à jour du bus me dit on au guichet. A voir ...
Jeudi 18 Vélo
Vendredi 19. Vélo
Samedi 20 Bus et vélo
Dimanche 21 Vélo

A mi parcours je pense que c’est une bonne expérience qui me permet de constater que ma démarche est tout a fait faisable et que le fait de ne pas avoir de voiture m’oblige à m’organiser et à ne pas chercher à faire plusieurs choses dans la journée. J’ai l’impression d’avoir moins de pression surtout le soir. Et, si certaines tâches restent à faire, aller à la banque, à la poste, ou faire une course. Je les planifie.

(Il est vrai que cette année est la première année pour laquelle nous n’avons plus qu’un enfant à la maison sur trois).
#14 VIGIER 21-10-2018 20:47
Lundi 8 Vélo le matin pour aller au travail. Il pleut des trombes, le soir je rentre en bus n°06. + n°13. Changement à Leclerc car je ne souhaite pas attendre le bus 13 à Charles Monier sous la pluie ( il n’y a pas d’abris bus). Pour info, un passage pietons aux abords de l’arrêt de bus « Bord de Crau » est à mon avis indispensable!
Mardi 9 Vélo
Mercredi 10. Vélo. J’ai crevé sur le trottoir de la récente avenue Clément Ader: Oui j’ai voulu rouler sur le trottoir qui n’est malheureusement pas une piste cyclable. Le soir je rentre en bus.
Jeudi 11. Bus pour aller travailler, je répare ma roue et rentre en Vélo
Vendredi 12 Vélo
Samedi 13 Bus et Vélo pour toute la famille
Dimanche 14: Direction Valence pour la journée en train avec la carte ZOU (oui la carte ZOU de PACA est aujourd’hui étendue à la région Rhône Alpes c’est super).
#13 VIGIER 21-10-2018 20:46
ISTRES
Jeudi 4 octobre, après m'être rendu en ville à pied pour faire une course, j’utilise le covoiturage pour aller à mon travail sur la base, alors que mon épouse décide de prendre le Bus 1 bis pour aller à Miramas depuis l’arrêt « Les Bellons ».
Le bus n’est jamais passé après 20 minutes d’attente. Heureusement qu’une amie est passée par là et lui a proposé de l’accompagner. Elle qui devait arriver la première pour ouvrir la porte à tous les employés!
De mon côté, le soir je rentre en bus.
Vendredi 5 Vélo
Samedi 6 Vélo pour toute la famille
Dimanche 7 vélo pour toute la famille
#12 DELLADJ 17-10-2018 17:41
bonjour à tous,
expérience plus que positive pour ces premiers 15 jours sans voiture, a condition de s'organiser.
j'ai déjà pu utiliser presque toutes les alternatives proposées avec une mention spéciale pour TOTEM, résidant dans une zone verte, je l'avoue c'est très pratique.
mais malheureusement l'incivisme de certains "Fada du volant" et le manque de piste cyclable de Marseille rendent les déplacement à vélo un peu plus périlleux.
j'ai apprécié également le service CITIZ et sa facilité d'utilisation, on ne paie uniquement que ce que l'on consomme et au final c'est plus économique que de posséder sa propre voiture(plus de frais de parking, d'assurance, d’essence...
seul petit bémol dans mon expérience, c'est toute une galère pour rallier les quartiers nord de Marseille en transport en commun même si toutefois des efforts ont été faits dans les aménagements.
mais néanmoins quel plaisir de ne plus avoir à tourner 20 minutes pour trouver ou se garer, de pouvoir lire en allant bosser, et de marcher
#11 Jean-Romain 16-10-2018 17:37
C’est Une bonne expérience de prendre le tram et le ter. Même si j’y passe 1h30 par jour au lieu de 50 min en moto , C’est l’occasion de passer des appels, lire, et marcher un peu plus! Sinon c’est vélo et ça fait faire du sport.
En revanche pour les autres déplacements type totem, dommage que ce soit réservé à l’hypercentre, impossible d’aller bosser à la Valentine avec
Les pistes cyclables sont à développer , et aussi à entretenir car les marquages s’effacent
Ancien parisien, je ne saurais pas encore me passer de véhicule a Marseille comme c’était le cas à Paris, car le maillage velo / véhicules électriques &co n’est pas encore assez dense
#10 Isabelle Peyrebrune 16-10-2018 16:36
Super expérience que d'utiliser les voitures électriques (Totem et certains véhicules Citiz), la conduite change vraiment et la qualité du silence de ces véhicules est extraordinaire ( une petite appréhension néanmoins avec un utilitaire Citiz en terme d'autonomie)! Un peu galère par contre le système de redémarrage des Totem quand on est dans un parking où la connexion internet ne passe pas!... Le réseau des transports en commun est efficace en centre ville, mais dés qu'il s'agit de rejoindre des quartiers un peu excentrés, c'est un peu la galère!...
#9 Clausse Anne-Marie 16-10-2018 16:01
Dimanche 14 octobre j'avais l'intention de me rendre à la manifestation organisée par "L'étang nouveau" devant la centrale EDF de St Chamas à 10h. Pour me rendre à St Chamas, je pensais prendre un train de Croix-Sainte à Miramas avec mon vélo et ensuite faire le trajet Miramas / St Chamas sur ledit vélo. Mais ce jour-là les trains ne circulaient pas entre Martigues et Miramas. Il y a bien des bus qui effectuent le trajet, mais ils ne prennent pas les vélos. Quant à faire tout le trajet à vélo, je ne m'y risquerais pas tant les routes entre Istres et Miramas sont dangereuses pour les cyclistes. J'ai donc trouvé une solution : prendre le car 34 jusqu'à Marseille (j'ai eu un peu de mal à mettre mon vélo en soute, mais un passager m'a aidée) et ensuite un TER jusqu'à St Chamas. Jusque là tout allait bien et j'allais arriver dans les temps (j'ai même pu accrocher mon vélo dans le train, contrairement à Pascal).
Mais c'est là que les choses se sont gâtées : pour traverser les voies, il n'y a qu'une passerelle (provisoire disent-ils) sans ascenseur qui équivaut à mon avis à trois étages et naturellement la gare était déserte, pas question de compter sur la moindre aide. Alors imaginez une femme de 76 ans qui pèse 42 kg contrainte de hisser un vélo de 13 kg jusqu'en haut et ensuite de le redescendre sans se faire emporter par le poids dudit vélo. J'ai fini par y parvenir en y mettant le temps, mais ça m'a un peu épuisée d'autant que j'avais encore quelques km à parcourir à vélo. C'est bien joli de laisser sa voiture, mais pas grand-chose n'est fait pour aider les cyclistes.
#8 MATHIEU CHARON 12-10-2018 10:32
Des dysfonctionnements simples qui sont transmis en retour d'expérience : bugs informatiques de réservation, soucis de correspondance, de non respect des horaires sans information (SNCF qui rajoute des arrets donc du temps de trajet sans affichage dans le train ni à la gare (ligne Aix Marseille, on s'en rend compte une fois dans le train quand il s'arrête.)
Très clairement, les gens qui sont en charge de traiter les mails des usagers ne prennent ni le temps de les lire, ni d'être un minimum respectueux. Par ailleurs, au vu de la teneur des réponses mêlant un manque de compréhension et d'empathie, il semble que c'est gens n'aient jamais pris les transports en commun de leur vie. Il faudrait peut être que cela fasse parti du processus de recrutement, cela faciliterait les échanges.
Quand on vous explique que vous devez faire preuve de flexibilité quand un logiciel vous empêche une réservation 3 semaines à l'avance... ça fait désordre au mieux, incompétence à la limite, mauvaise volonté au pire.
En gros, l'usager permet un retour d'expérience, on lui explique que ça n'aura aucun intérêt. Visiblement, "mobile sans ma voiture" sert essentiellement d'opération de communication. Mesdames et Messieurs les élus de la métropole, je pense qu'il va falloir mettre de l'ordre à tout ça et prendre au sérieux les retours d'expériences. Face aux enjeux sociétaux écologiques et simplement de quantité de trafic de notre région, cela parait incontournable.
Le pass intégral est clairement une excellente solution mais en l'état le réseau n'est pas fonctionnel dès que l'on sort des grandes agglomérations.
#7 Jean-Romain 09-10-2018 17:11
bonjour
quelqu'un a t il reussi à activer son abonnement LeVelo? le fascicule remis dans le kit indique d'aller sur le site de LeVelo. SUr le site, afin de beneficier de la gratuité d'abonnement via le passintegral il faut telecharger l'attestation de passIntegral. que je n'ai pas. sur le site RTM il y a bien une page pour telecharger des attestations... mais elle dit qu'il faut attendre 48h apres la premiere validation du pass. ca en fait maintenant 9 et toujours pas d'attestation téléchargeable.
help !
#6 Marion 09-10-2018 11:38
Bonjour, une vraie galère, mes enfants et moi sommes arrivés en retard!

Pensez à faire respecter les horaires de bus (jamais à l'heure) et en mettre plus, puisqu'on peut même pas monter tellement que c'est blindé. (lignes concernées: 72, 31 32 33 34)
Désolée mais heureusement que j'ai ma voiture que j'ai repris au bout de 3jours.
Bon courage aux chauffeurs.
#5 pascal bazile 05-10-2018 08:18
Mercredi soir (3oct) je devais aller à Marseille. Je suis allé à vélo depuis mon travail (quitté à 17h15) pour prendre le train avec mon (grand) vélo à Rassuen vers Marseille (via Miramas) où je suis arrivé à 18h50. Avec mon vélo à Marseille je suis arrivé au bout du vieux port (sous le Pharo) à 19h15, à l'heure pour mon intervention, bien avant bien des marseillais (beaucoup d'embouteillage ce jour-là).
Le lendemain (jeudi 4 oct) j'ai fait le chemin inverse en prenant un TER à 9h10 pour arriver à Miramas à 9h40. Le train pour Istres était remplacé par un car (société Horizon Provence), le conducteur ne connaissait pas le pass intégral et ne voulait pas accepter mon vélo en soute, il a finalement accepté les 2, mais surtout parce que je descendais au premier arrêt (Istres). Je suis arrivé à l'heure pour mon cours à 11h.

conclusion 1 : à l'aller comme au retour entre Marseille et Miramas, j'ai pu monter avec mon vélo dans le train, les places (roue avant accrochée en hauteur) ne sont pas toujours assez hautes pour les vélos de 28". Au retour il y avait 4 vélo pour 4 places... J'avais hésité à laisser mon vélo à Rassuen ou Miramas (et prendre un VLS à Marseille) mais à Rassuen ça aurait été une invitation au vol, et à Miramas, qui possède un parking gratuit pour les voitures, les vélos qui restent une nuit ou une journée sont aussi rares... Les pendulaires qui ont choisi d'avoir 2 vélos (un à chaque gare) sont encore rares dans la région.

Conclusion 2 : le pass intégral MPM n'a pas l'air très connu. Je n'ai pas été contrôlé mais c'est écrit de le valider à chaque voyage sans que je comprenne comment, et un chef de gare à Miramas était aussi ignorant que moi...
le conducteur du bus n'en avait également jamais vu.

remarque : c'est dommage qu'on ne insérer de photo dans nos témoignages pour cette opération (pour les accrochage et les parkings vélo)
#4 pascal bazile 05-10-2018 08:17
Bien récupéré mon kit lundi 1er oct à Martigues où j'ai laissé ma voiture (j'habite Istres).
Je suis rentré à Istres avec le vélo cargo (à assistance électrique) de l'association Les Vélos des Étangs qui me le prête ce mois. Comme il y avait du mistral (et que le vélo n'est pas totalement à ma taille), j'ai bien apprécié l'assistance électrique et la distance Martigues-Istres est parfaitement faisable avant d'aller au travail (j'avais cours à 10h).

Remaque : le parking à Martigues possède des places vraiment étroites et sans être fétichiste de la voiture, j'ai peur qu'elle ait des bings quand je la récupérerai... On devrait faire (imposer à Vinci...) des normes avec des largeur minimales un peu plus grandes...
#3 Eric VIGIER 04-10-2018 06:09
Très bien accueilli, lundi 1er, à Miramas pour récupérer mon Kit « Mobile sans ma voiture » avant de prendre le Bus N°13 pour me rendre au travail sur la base 125 à Istres.
En chemin, 15minutes de bouchon au rond point de la transhumance en arrivant sur Istres.
Le soir je suis rentrer chez moi en 11 minutes avec le Bus N° 13. IL est vrai que je réside à moins de 6km de mon lieu de travail.
Mardi 2 j’ai du cependant attendre 15 minutes mon bus (N°13) à l’arrêt des Bellons en plein vents (qui soufflait entre 30 et 40km/h). Il est temps de faire un abris sur le côté Est de l’avenue St Exupéry. Aucun problème pour rentrer le soir.
Mercredi 3, j’ai utilisé mon vélo et comme tous les matins, il y a un bouchon sur le chemin du bord de crau entre les Ballons et le rond point de la transhumance. Alors en vélo je vais plus vite qu’en voiture. En chemin, je croise au moins 6 cyclistes ainsi que des militaires qui font leur footing (ils vont surement faire le tour de l’étang de l’olivier). Cela fait beaucoup de monde avec des rythmes différents sur ce chemin du bord de crau. Je dois rester vigilant en particulier sur le rond point de la transhumance.
Le soir en rentrant je passe par la route de la base et avant d’arriver sur le pont de la transhumance un véhicule en accélération me frôle de très prés juste avant de me faire une queue de poisson pour s’engager ensuite sur la transhumance en direction de Martigues. Une petite frayeur…
Ensuite sur l’avenue Guynemer, la limitation à 30 km/h m’est plutôt favorable. En absence de piste cyclable, Il faudrait je pense, que cela soit limité à 30 jusqu’à l’école Reine-Marie-Casimir Gouin.
#2 Mathieu Charon 02-10-2018 18:54
2ème jour sans voiture et premières difficultés. Je dois prendre un train TER et un transport à la demande (TAD). Pour aller au travail (trajet Bouc Bel Air / Marseille), pas de soucis malgré un trajet 2 à 3 fois plus long. Ce temps étant essentiellement dû aux correspondances. Sur ce point, il serait bon que les différents services désormais unis au sein de la métropole travaillent à des dessertes intelligentes en particulier au niveau des points de correspondances pas toujours au point.

Points positifs, la tranquillité. Pas à se poser la question des embouteillages notamment, possibilité de travailler, lire etc... Points négatifs pour le transport à la demande, la lourdeur du système de réservation sur le site lepilote et le temps de réponse téléphonique.... 2 appels aujourd'hui 5 et 6 minutes d'attente.
#1 Viudes Pierre 02-10-2018 18:24
Aucun problème pour la récupération du Kit à Martigues.
Je suis descendu ensuite sur Marseille en car 13 et j'ai utilisé le métro et les bus sur Marseille, je suis remonté sur Martigues en TER sans aucun problème.
Aujourd'hui le TER au départ de La Couronne en direction de Marseille à 10h16 a été annuler sans préavis, cette ligne a vraiment un problème de ponctualité et de plus aucune information donné aux passagers.

5 bonnes raisons de participer

Plusieurs centaines d’euros d’économie par mois

Fini les problèmes de stationnement et de parking

Des modes de transport adaptés à mes déplacements

Agir pour l’environnement et pour le cadre de vie

Contribuez à améliorer l’offre de transport de demain

bande logos10